Envisagez-vous de donner un NFT ? Ce qu’il faut savoir sur les jetons numériques | 2022
TVN

L’art NFT pourrait être parfait pour cette saison des vacances.

Getty Images

C’est la saison des fêtes et cela signifie que les gens achètent des cadeaux. Une nouvelle option pour cette saison est les NFT, ou jetons non fongibles. Ces jetons numériques liés à des actifs numériques tels que Highlight vidéo, meme ou tweet peut (ou ne peut pas) être en mesure de faire gagner beaucoup d’argent à quelqu’un à l’avenir (plus ci-dessous).

En bref, les NFT fournissent un certificat d’authenticité créé par blockchain pour un actif numérique ou une œuvre d’art. Vous pouvez les trouver n’importe où, de la NFL à Twitter et la diversité.

Si cela n’a pas beaucoup de sens c’est OK pour toi Nous allons expliquer ce que sont vraiment les NFT et comment les vendre (un enfant de 12 ans est sur la bonne voie !) Gagnez 400 000 $ avec les NFT). Et nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir sur les escroqueries et la blockchain avant d’acheter.


Now playing:
Watch this:

All you need to know about NFT



8:13

What’s an NFT? 

This is the part that takes a bit of open-mindedness. An NFT is a unique digital token, with most using the ethereum blockchain to digitally record transactions. It’s not a cryptocurrency like bitcoin or ether, because those are fungible — exchangeable for another bitcoin or cash. NFTs are recorded in a digital ledger in the same way as cryptocurrency, so there’s a listing of who owns each one.

What makes an NFT unique is the digital asset tied to the token. This can be an image, video, tweet or piece of music that’s uploaded to a marketplace, which creates the NFT to be sold.

What kind of NFTs can I buy? 

NFTs can be tied to any digital asset. Anything you see online can be an NFT — music, social media posts, clip art and more. Here are some of the latest nifty NFTs we found. 

MLB x Topps 

Major League Baseball is celebrating the 70th anniversary of Topps’ first set of baseball cards. The company recently launched new and classic baseball card designs of popular players as NFTs. Collectors can choose from standard or premium packs that will have eight cards each. The NFTs are available on ToppsNFTs.com.

TikTok Moments

The latest big news in NFTs is TikTok’s new video collection called TikTok Moments. The videos will celebrate the impact that artists have on TikTok. Proceeds from the collection will go to NFT artists and creators. The first collection will start with Lil Nas X and be available starting Oct. 6. 

Fortune

And Fortune gave its readers a chance to get in on the NFT craze. The company sold 256 copies of the limited edition cover from the graphic artist Pplpleasr for Fortune’s August/September magazine on OpenSea. The copies sold out within five minutes starting at 1 ethereum (estimated $3,000). But the NFTs were available for resale at three times the cost. 

Sorare digital trading cards 

But NFTs go beyond artists and music. Sorare released its « Super Rare » Lionel Messi digital trading card that’s currently bidding at 29,993 euros, equivalent to over $35,000. Sorare also announced that it raised $680 million for its next-level sports fantasy game. The funding is currently led by SoftBank. 

Tiger Woods’ Autograph collectibles 

And in sports, Tiger Woods is currently selling thousands of digital collectibles on Autograph on the DraftKings marketplace. The collection starts at $250. Naomi Osaka, Derek Jeter and Tonk Hawk are also releasing digital collectibles on Autograph, which is co-founded by Tom Brady. 

As the hype for NFTs grows, expect more digital assets to come up for sale and bring in some big money. 

Where can I buy and sell NFTs? 

While you may not want to jump right in bidding six figures, there are multiple NFT marketplaces out there to check out, with Opensea being the biggest. Buyers can search for art, domain names and random collectibles to bid on without having to break the bank. And Woods’ digital collection is one of the many NFT collections available on DraftKings marketplace, including Tony Hawk, Simone Biles and other athletes. 

And Christie’s recently auctioned Curio Cards, a set of 31 NFTs, for $1.2 million. Christie’s pointed out that the Curio Cards are the oldest pieces of art on the ethereum blockchain. The collection, Post-War to Present: The NFTs, was auctioned off on Oct. 1. 

On the other hand, if you want to sell an NFT of your art, you can use NFTify, the Shopify NFT store, to sell NFTs without creating your own store. You’ll also need a MetaMask account to get going. And Burberry recently announced a partnership with Mythical Games to gamify buying, selling and collecting toys as NFTs through the Blankos Block Party game. CNET’s own Chris Parker also made a step-by-step guide on how to make and sell your own NFT, in the video below. 

If I have an NFT, do I own the asset?

Nope. 

That’s the real kicker to understanding the whole concept. The person who buys the NFT doesn’t own the actual asset. 

« NFTs challenge the idea of ownership: digital files can be reproduced infinitely and you do not (usually) buy the copyright or a license when purchasing an NFT, » said Jeffrey Thompson, associate professor at the Stevens Institute of Technology in Hoboken, New Jersey. 

Kings of Leon

The band Kings of Leon sold its latest album via NFTs and made more than $2 million from the sales.


Getty Images

For example, the creator of the Nyan Cat meme sold an NFT of it for $590,000. The person who bought the token owns the token but doesn’t actually own the meme. That still belongs to the creator, who held onto intellectual and creative rights. 

What the owner of the token has is a record and a hash code showing ownership of the unique token associated with the particular digital asset. People might download Nyan Cat and use it on social media if they want, but they won’t own the token. This also means they can’t sell the token as the owner can. 

Pourquoi les NFT sont-ils si chers ?

Comme pour les objets de collection physiques comme les bonnets, les cartes de baseball et les jouets, il existe un marché pour les NFT. Les acheteurs sont généralement des connaisseurs en technologie qui comprennent l’idée d’acheter des biens numériques et ont probablement commis un meurtre en utilisant des crypto-monnaies au cours de la dernière année. L’éther, par exemple, est passé de 730 $ au début de l’année à un prix actuel d’environ 4 100 $. Dans certains cas, les acheteurs n’utilisent leurs portefeuilles numériques que pour montrer combien ils possèdent de crypto, mais pour d’autres, il y a un intérêt plus profond.

« Surtout pour les NFT liés à l’art, il y a une énorme augmentation de la demande en raison de la nouveauté et de la créativité des premiers artistes », a déclaré Jason Lau, directeur de l’exploitation de l’échange de crypto OKCoin, dans un e-mail. « Que ce soit une œuvre physique avec un NFT attaché (pensez à un autographe numérique et une preuve de véracité) ou une œuvre entièrement numérique (où le NFT est l’art), ce nouveau médium ouvre de nouvelles voies aux collectionneurs et aux artistes pour explorer leur relation avec l’œuvre d’art elle-même. »

C’est aussi très bien pour les artistes, dit Lau. En vendant de l’art numérique directement aux parties intéressées, un artiste peut commencer à monétiser son travail sans avoir à essayer de le vendre dans une galerie.

Quels sont les pièges des NFT ?

Un inconvénient est les centaines de dollars de frais nécessaires pour créer un TVN. Créer votre propre jeton sur la blockchain Ethereum signifie utiliser de l’éther qui, comme mentionné, est assez cher. Ensuite, après avoir effectué un NFT, il y a des frais de « gaz » qui rémunèrent le travail requis pour traiter la transaction, qui sont également basés sur le prix de l’éther. Les places de marché simplifient le processus en faisant tout cela moyennant des frais lors de la vente d’un NFT.

Il y a aussi des coûts environnementaux. Comme Bitcoin, Ether nécessite des ordinateurs pour effectuer les calculs connus sous le nom de « minage » et ces tâches informatiques nécessitent beaucoup d’énergie. Une analyse de l’Université de Cambridge a révélé que l’exploitation minière de Bitcoin utilise plus d’énergie que l’ensemble du pays, l’Argentine. L’éther est le deuxième en popularité après Bitcoin, et sa consommation d’énergie augmente et est comparable à la consommation d’énergie de la Libye.

De plus, les escrocs NFT sont en augmentation. Vice a rapporté que le fournisseur de NFT Evolved Apes s’était enfui avec des millions de dollars après avoir promis une collection de 10 000 NFT. Les jetons étaient disponibles à la vente publique le mois dernier, mais la page des médias sociaux et le site Web ont disparu au hasard. Les acheteurs n’ont pas reçu leurs TVN. Vice a rapporté que le vendeur avait publié sur Etherscan des preuves qu’il s’était enfui avec plus de 2,7 millions de dollars. C’est l’une des nombreuses escroqueries NFT qui coûtent une fortune aux acheteurs.


Est en cours d’exécution :
Regarde ça:

Quels sont les véritables impacts environnementaux du Bitcoin ?


7:11